Les matériaux innovants

Qu’il s’agisse de découvrir de nouvelles technologies, ou de re-découvrir les propriétés de matériaux oubliés … un vent d’innovations souffle dans le monde de la construction des maisons individuelles !!! Ecologiques et design, on vous propose un petit tour des principaux matériaux innovants du moment.

Le bois traité à haute température : bonne nouvelle, il est désormais possible de traiter le bois sans ajout de produits de synthèse ! En jouant simplement sur la température, on peut faire évoluer la qualité et les propriétés du bois. En effet, à chaque niveaux de température correspond un niveau de dégradation de l’hémicellulose qui entre dans la composition du bois : à chaque température, on obtient un bois de nature différente. Grâce à ce traitement, la résistance à l’humidité est accrue de 30 à 50%, et la durée de vie ainsi que la stabilité de ses dimensions est plus longue.

Les peintures qui absorbent les polluants de l’air ambiant : l’idée est simple : insérer dans la formule de la peinture des composants qui absorbent des éléments polluants de l’air ambiant. Par exemple, la peinture Activ’Air, mise au point par Immotech, neutralise les formaldéhydes de l’air intérieur : généralement appliquée au niveau du plafond, elle assainit naturellement l’air que vous respirez dans votre maison.

Les peintures isolantes : grâce à un savant dosage de résines et de céramiques, les peintures thermo-isolantes peuvent permettre de gagner de 3 à 5°C de température à l’intérieur ! C’est autant de gagné en chauffage pour votre maison. Côté isolation sonore, certaines formules contiennent de l’air encapsulé dans des micro-billes de verre au niveau de la sous-couche : elles contribuent ainsi à l’isolation sonore de vos pièces.

Le carrelage organique : composée d’huile de lin, de fibres naturelles et de célite (micro-algues brunes), le carrelage organique a été mis au point par l’Institut Fraunhofer en Allemagne. Souple, léger à travailler, il peut prendre différentes formes après moulage. Et sa fabrication peu couteuse en énergie lui confère en plus une qualité écologique !

L’eau comme isolant : faire de l’eau un isolant en l’insérant à l’intérieur des murs et des planchers … on doit cette idée surprenante à l’architecte hongrois Matyas Guntai qui a mis au point des panneaux de verre et d’acier contenant de l’eau.

Le béton à base de fibres de lin : avec le lin, place à l’un des produits les moins coûteux de notre agriculture ! Développée par l’entreprise française Btolin, l’innovation consiste à insérer des fibres de lin dans la formule traditionnelle du béton. Au vu de sa composition, ce béton en fibres de lin est conforme aux réglementations Réflexion Bâtiment Responsable 2010 et satisfait au label Bâtiment Biosourcé. Il résiste particulièrement bien aux fissures et offre une isolation thermique intéressante.

Le béton translucide : place à l’innovation esthétique !!!! Fabriqué par la société hongroise LiTraCon (Light Transmitting Concret), il s’agit d’un béton dans lequel ont été insérées des fibres optiques : la lumière peut traverser un mur LiTraCon jusqu’à une épaisseur de 20 mètres, ce qui fait de lui une cloison intérieure ou un mur de façade à l’esthétique surprenante et épurée.

Le béton SECC (Superhydrophobic Engineered Cementitious Composite) : voici le champion de la longévité !!! Avec une durée de vie de 120 ans, il est très résistant à l’eau et aux fissures. Sa capacité à se déformer 200 fois supérieure à celle du béton classique est due à l’insertion de fibres d’alcool polyvinylique. Et sa structure laissant perler l’eau le rend 4 fois plus résistant au gel que son cousin le béton armé.

Les tuiles photovoltaïques : innovation garantie pour le toit de votre maison ! De la même forme que les tuiles traditionnelles, elles sont beaucoup plus esthétiques que les panneaux photovoltaïques, et elles génèrent suffisamment d’électricité pour répondre aux besoins énergétiques d’un foyer durant toute une année. On doit cette innovation au constructeur de voitures éclectiques Tesla. Côté esthétique, il y en a pour tous les goûts : textures ardoisée, toscane ou lisse.

La maison en carton …. et oui, vous avez bien lu ! L’IPAC (isolant porteur alvéolaire cellulosé), issu du recyclage du papier, est composé de plaques faites de feuilles de carton recyclé, amalgamées les unes aux autres grâce à une colle à base d’amidon de maïs ou de blé, et enduites de polyéthylène pour l’étanchéité. Les blocs de carton ainsi assemblés sot adossés à un montant en bois ou en acier afin d’ériger la maison. Isolant thermique efficace, il présente une grande résistance aux intempéries.

 
 

Carrelage organique, peinture isolante et dépolluante, tuiles photovoltaïques, béton LiTraCon, IPAC … De quoi est faite la maison de demain ? De matériaux respectueux de l’environnement car peu couteux en énergie peu leur fabrication, résistants car destinés à durer longtemps au lieu d’être consommés, et, en même temps, d’une esthétique qui peut répondre aux envies des différents styles de maison.

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu